HUN

Expositions

Les matériaux de la ville

Du 8 novembre 2017 à 10:00 au 2 décembre 2017 à 19:00

Le mot ville peut être défini et compris de multiples manières, mais au sens géographique, il désigne l’usage ciblé du territoire d’une région. Il s’agit d’un terrain d’une grande superficie, et composé de zones industrielles, commerciales et d’habitation. Budapest, Miskolc, Strasbourg, Paris, Marseille… des sols urbanisés répartis en quartiers, sillonnés de rues qui portent les empreintes de différentes époques et styles architecturaux. Ainsi, l’Histoire et l’histoire de la civilisation du XXe siècle n’ont pas manqué d’influencer et de façonner l’apparence et les réalisations de l’environnement.

La spécificité des villes est qu’elles sont censées satisfaire les besoins d’une seule espèce : la nôtre. Suite aux processus d’urbanisation et de gentrification des dernières décennies, l’espace citadin et sa préservation semblent avoir pris de l’importance pour les habitants des villes. Les matériaux empilés avant d’être utilisés et figés dans tel ou tel bâtiment, reposent souvent pendant des semaines ou même des mois dans l’espace urbain, en concurrence avec les sculptures et le mobilier urbains. Bien évidemment, l’étude des matériaux d’une ville ou des masses construites recourt aussi à d’autres moyens, plus attirants, que l’observation de ces amas en constante apparition et disparition : toute ville est pleine de façades dégarnies, de travaux de rénovation, d’immeubles voués à la démolition et de maisons écroulées.

Expositions ouvertes jusqu’au 2 décembre.

Adresses :

Telep – 1075 Budapest, Madách Imre út 8. (inauguration le 9 novembre)

2B Galéria – 1092 Budapest, Ráday u. 47. (inauguration le 8 novembre)